Musique du monde

The Rough Guide To Latin Jazz

The Rough Guide To Latin Jazz

Date de sortie :
2006

Les musiciens latinos les plus célèbres se sont prêtés au genre, c’est le cas de Tito Puente, reconnu comme « le roi de la musique latino ». Il est présent sur cet album avec son Latin Ensemble interprétant « Spain », une composition de Chick Corea. De stature comparable, Eddie Palmieri est une légende de la musique latino, un pianiste incontournable du latin jazz. « Our Routine » est probablement une de ses meilleures compositions du genre.

New York est un centre névralgique du latin jazz, Manny Oquendo’s Libre est révélateur du son new-yorkais. Mené par l’excellent percussionniste Manny Oquendo et le bassiste Andy Gonzalez, ce groupe de neuf musiciens porte le flambeau des premières percussions afro-cubaines. Un ancien membre de ce groupe, le tromboniste Jimmy Bosch, a collaboré avec les plus grandes stars de la salsa et du latin jazz. « Speak No Evil » nous montre Àà quel point c’est l’un des musiciens les plus demandés aujourd'hui. Le tromboniste de Puerto Rico William Cepeda a inventé le terme « Afrorican jazz » pour décrire le mélange des rythmes et des styles musicaux de Puerto Rico avec des éléments de jazz.

Le conguero Poncho Sanchez est reconnu comme un musicien travaillant très dur dans le milieu du latin jazz. On le voit ici sur un titre très énergique. Le jeu de conga de Mongo Santamaria est unique et est devenu une « marque déposée ». Il a connu un fort succès pendant plus de quarante ans. C'est un concert de Santamaria en 1963 qui a poussé Roland Vazquez à s’impliquer dans le latin jazz. « Palladium » est une interprétation dynamique d'une composition de Wayne Shorter.

Le trompettiste Michael Philip Mossman repousse sans cesse les frontières du son latin jazz. Son dernier album The Orisha Suite (dont ce titre est extrait) est un des mariages les plus réussi qui existe entre le jazz et la musique latino. Havana Flute Summit était un projet d'enregistrement unique en son genre dans l'implication de flûtistes de talent, c’est devenu un enregistrement de référence.

Snowboy a été la pierre angulaire de la scène latin jazz européenne pendant plus de quinze ans. Ici, il exécute un hommage vibrant à Tito Puente. La musique afro-cubaine de Mamborama a séduit tous ceux qui les ont entendus et l’avenir semble prometteur pour ce brillant combo de Latin Jazz.