Musique du monde

Introducing Kenge Kenge

Introducing Kenge Kenge

Date de sortie :
2007

Le groupe Kenge Kenge a été fondé au début des années 1990 par Amdo Jawaya et Samuel Nyariwo. Ils ont commencé leur carrière comme musiciens au Catering Levy Trust Choir (où ils interprétaient des chants patriotiques) mais à la fin des années 1990 ils commencent à jouer de manière indépendante. La plupart des membres a rejoint le groupe entre les années 98 et 2000. Ils créent alors un son mêlant l'orutu (violon à une corde) et le nyangile (gong) à d’autres instruments (percussions, flûtes…). 

George Achieng, leader du groupe, est né près de la frontière avec la Tanzanie. Il a très tôt été poussé par son professeur à chanter dans un chœur et à jouer de l’orutu. En 1997, il rencontre Samuel Nyariwo à Nairobi qui le fait entrer dans le groupe dont il devient le leader par son talent musical.

 



Infos :

Les origines de la musique populaire kényenne remontent aux années 50. La sonorité pop la plus caractéristique est représentée par la musique Benga qui est née sur les rives du lac Victoria et a ses racines dans la communauté Luo. C’est un mélange composé de rythmes et d’instruments traditionnels, tels la lyre nyatiti, l’orutu qui rappelle un violon à une corde, les ohangla ou tambours et la danse moderne. La popularité de cette musique est telle que des groupes ethniques originaires de six provinces du Kenya sur huit l’ont adaptée à leur style et leur goût, tout en conservant le rythme pulsé, les basses puissantes, les riffs de guitare enchevêtrés et les solos vocaux récurrents si caractéristiques du Benga. Il se compose de rythmes complexes, à la fois locaux et importés, notamment le rythme congolais.  Shirati Jazz, formé en 1967, fut l’un des premiers groupes de Benga à percer dans le milieu.