Musique du monde

The Rough Guide To Calypso Gold

The Rough Guide To Calypso Gold

Date de sortie :
2008

Cette compilation présente Sam Manning, un des tous premiers joueurs de Calypso qui connut un succès internationale. Sa carrière studio fut lancée en 1924 avec la sortie de « Amba Cay La ». La mélodie de cette chanson vient d’un vieil air traditionnel du « Camboulay Era » (1870-1890). « Rum & Coca Cola » est probablement le calypso le plus aimé et le plus souvent enregistré et celui qui fut repris par de nombreux artistes dans le monde, comme Barry White et Julio Iglesias, pour ne citer qu’eux. Pour interpréter ce titre ici, qui mieux que l’incontestable « Reine du Calypso dans le monde » : Calypso Rose 

 



Infos :

Lion était toujours impeccablement paré et était connu pour sa canne à tête lion. Il chantait et composait tous les genres majeurs de calypso. Lion a aussi écrit « Nora », chantée par Relator. Ce calypso, enregistré en Angleterre et parlant de nostalgie, est réputé pour avoir été le calypso le plus célèbre des années 1950, sa popularité s’étalant des caraïbes jusqu’en Afrique occidentale. Lion et Atilla, travaillaient occasionnellement aux côtés de Bing Crosby et Rudy Vallee pendant qu’ils résidaient à New York. Atilla, Tiger et Beginner ont aussi travaillé ensemble sous le nom de The Kiskedee Trio. Atilla est aussi présent sur ce CD avec le titre « La Reine Maribone » (« la Reine Guêpe/Abeille »), enregistrée en 1936 et Tiger avec « Gold in Africa », également enregistré en 1936. Cette chanson parle de l'invasion italienne en Ethiopie par les troupes armées de Benito Mussolini l'année précédant l’exil forcé en Angleterre de l'Empereur Haile Selassie.Tiger y suggère que Mussolini en avait après la femme de l’Empereur. L’album de Tiger Knockdown Calypsos, sorti en 1979 a été nominé aux Grammy Award.

La carrière studio de Caresser a démarré avec l'immense succès populaire « Edward The VIII », inspiré de l'abdication du Roi Edouard au trône pour son véritable amour, Mrs Simpson. Le légendaire King Radio est largement connu pour ses titres « dynamiques ». « Man smart woman smarter » reste toujours populaire parmi des auditeurs et des artistes qui l’enregistrent, parmi ces derniers, les Carpenters qui en ont fait une version dans les années 1970. « Mathilda » est son kaiso le plus populaire de tout le temps, sorti en 1938. Lord Pretender était un maître de l'improvisation et, si on lui donnait un sujet, il pouvait immédiatement créer et chanter des refrains ainsi que plusieurs vers sans préparation. Considéré comme le « dernier des chanteurs de l'âge d'or », Pretender est représenté sur ce CD avec « Human race ». Les autres surnoms de Lord Kitchener n’étaient autres que « The Boss », « Genius », et « Master ». En 1947 il chante son titre populaire « Green Fig » pour le Président américain Harry Truman. « Ah Berenice » c'est-à-dire « Kitch, Come Go To Bed », fit un tel effet sur la Princesse Marguerite que l’histoire dit qu'elle sortit acheter une centaine de copies des paroles.

Un pionnier de l’exportation du Calypso hors de Trinidad, Lionel Belasco fit ses premiers enregistrements en 1914. Il a par la suite fait nombreux autres enregistrements aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Belasco avec son groupe a enregistré au moins 278 chansons sous son propre nom entre 1914 et 1945. Belasco fait partie de ce CD avec le titre « Blow Wind Blow ». Houdini annonce ce que l'on considèrera comme la deuxième phase du calypso enregistré et est présent avec trois chansons : « Caroline », « Uncle Jo « Gimme Mo » » et « Blow Wind Blow ». Sur ce dernier titre, il a participé aux chœurs avec l’orchestre de Belasco.

Également présents sur cette compilation : Duke of Iron, Sir Lancelot, The Mighty Bomber et Cyril Monrose avec son Monrose’s String.