Musique du monde

The Rough Guide To Klezmer Revolution

The Rough Guide To Klezmer Revolution

Date de sortie :
2008

Le compositeur et trompettiste new-yorkais Frank London occupe le terrain de la musique klezmer – musique traditionnelle juive d’Europe de l’Est – avec les Klezmatics et  le Hasidic New Wave  ainsi qu’avec son Klezmer Brass Allstars, composé uniquement de pointures «cuivrées». Un des objectifs des Klezmatics est de s'attaquer à certains sujets tabous de la communauté juive, dont les droits des homosexuels. Ils revisitent ainsi de nombreuses chansons d'amour et de mariage traditionnelles yiddish. Ce style moderne et jazz-rock d'inspiration klezmer a révolutionné le genre. Le titre controversé  « alt. shul Kale Bazetsn’ » est extrait d’un enregistrement de Solomon & SoCalled. Il s'agit d'une critique sur l'institution traditionnelle du mariage. Josh Dolgin (alias SoCalled) est un pionnier du hip-hop yiddish avec un talent inné pour le mélange entre le chant traditionnel hassidique et le breakbeat old school. Le groupe klezmer féminin Mikveh a vu le jour à la demande de la dramaturge Eve Ensler (Les Monologues du Vagin) qui a sollicité la violoniste klezmer Alicia Svigals afin de rassembler un groupe de musiciennes klezmer pour prendre part à la soirée de gala V-Day à New York (rassemblement international annuel visant à récolter des fonds et accroître la prise de conscience de la violence envers les femmes). Le groupe prend position par rapport au rôle traditionnel de la femme juive.  

 



Infos :

La musique de David Krakauer's Klezmer Madness! efface les frontières entre klezmer, musique du monde, jazz, rock, funk et hip-hop. Krakauer a joué avec les Klezmatics, SoCalled, Itzhak Perlman, et Sophie Solomon. Sa virtuosité à la clarinette a donné lieu à des collaborations avec le Tokyo String Quartet et le Brooklyn Philharmonic Orchestra. Michael Winograd est un des jeunes chanteurs les plus connus de la musique klezmer. Virtuose de la clarinette, il intègre des éléments de jazz, et de musique pop. Ancien de la musique klezmer, Wolf Krakowski possède une des voix les plus particulières de la musique  yiddish. Il tisse une trame sonore unique entre folk Yiddish et pop songs et crée une musique inter-ethnique , aux racines blues, tango, reggae et klezmer. 

 

Les Oi Va Voi se sont réunis en Angleterre à la fin des années 1990 et ont mis en commun leurs divers horizons musicaux : jazz, hip-hop, rock, et klezmer. La chanteuse K.T. Tunstall a adhéré à l'ensemble pour leur premier album, « Laughter Through Tears », enregistrement entre musique klezmer, séfarades, musique traditionnelle hongroise, moderne et electro. Amsterdam Klezmer Band mêle la musique des Balkans, tzigane et klezmer. Le titre "Sadagora Hot Dub", remixé par DJ allemand Shantel, prouve que le klezmer ne connaît pas de frontières.