Musique du monde

The Rough Guide To Canada

The Rough Guide To Canada

Date de sortie :
2004

On connaît Bruce Cockburn dans le monde entier pour son brillant jeu de guitare brillant et sa douce colère douce alimentée par son activisme politique. Bruce a enregistré vingt-six albums, mélangeant intensément jazz, blues et autres musiques du monde. Originaire de Nouvelle-Ecosse, Natalie MacMaster reste une violoniste spectaculaire qui sait aussi danser depuis son enfance. Elle a joué aux côtés des Chieftains, Alison Krauss, Paul Simon, Carlos Santana ou Luciano Pavarotti. Originaire de Joliette, le groupe La Bottine Souriante, réunion de neuf artistes, est renommé pour son innovante relecture du folk québécois à coup de violon, guimbarde, piano joyeux et cuivres étincelants.

Florent Vollant est connu comme la moitié de Kashtin, le groupe inuit du nord québécois le plus connu du monde, dont la musique traduit l’espace et la contemplation la longueur du sombre du nord. Les Matapat jouent une musique qui reflète la réalité multiculturelle de Montréal quand ils mélangent musique celtique, rythmes de l’Ouest africain, mélodies grecques et indiennes. Canadienne de cinquième génération, Marie Jane Lamond a complètement renouvelé le son gaélique en fusionnant chansons traditionnelles et rythmes modernes. Musiciens exceptionnels, le violoniste Jesse Zubot et le guitariste Steve Dawson ont inventé une musique qu’ils appellent strang. The Bill Hilly Band, originaire de l'Île de Vancouver, au large de la côte ouest du Canada, est un groupe de jeunes et énergiques musiciens créateurs d’un détonant mélange de bluegrass, de country, polka, tarentelle italienne et autre forro brésilien. Issu du village de Plamondon dans le nord de l’Albert, Cristal Plamondon a commencé sa carrière comme chanteuse folk. Mais quand elle a entendu pour la première fois la musique de Louisiane, héritée de Nouvelle-Ecosse, elle a transformé son style. La chanteuse de St John’s Anita Best a consacré sa vie à la perpétuation des chansons traditionnelles de Terre-Neuve.

Nouvelle tendance du Canada moderne, la musique de Silk Road Music croise tradition chinoise, musique classique, jazz, rythme brésilien et autres instruments des six continents. Le groupe Kanenhi:io (les bonnes graines en français) mélange chansons traditionnelles et compositions de son leader chanteur Wathahine. Régulièrement primé, Wendell Ferguson est connu autant pour son sens de l'humour farfelu que pour son incroyable dextérité à la guitare. Avec leur vingt ans d’existence, les Rheostatics de Toronto sont reconnus par la critique comme un excelllent quartette de rock arty. Le dynamique trio Cordes En Folie a enregistré un seul album avant leur rénovateur Pierre Imbert, emporté à ses 47 ans par une crise cardiaque. Le vétéran Stan Rogers est considéré par beaucoup comme le plus grand songwriter du Canada. Emile Benoît était une figure chérie de la scène de folk de Terre-Neuve. Emile avait près de 60 ans quand il a s’était mis au revival de la tradition terreneuva durant les  années 1970. Le groupe de chanteurs de gorge inuit Tudjaat perpétue admirablement l’étonnante tradition du nord de Nunavut.