Emmanuel Jal & Abdel Gadir Salim

Emmanuel Jal & Abdel Gadir Salim

Emmanuel Jal, est un jeune homme de 25 ans, au destin émouvant. A sept ans, suite à la mort de sa mère il quitte son village du Sud-Soudan pour rejoindre les rebelles de l\'Armée de Libération du Peuple du Soudan (SPLA) de John Garang, où son père est engagé. En 1987, Emmanuel est conduit dans un camp d\'entraînement en Ethiopie. Il y apprend les stratégies militaires et le maniement de la kalachnikov. Dès l\'âge de 9 ans, il prend part aux plus grandes batailles. Le cauchemar dure quatre ans : les marches forcées, pieds nus sur des distances énormes, la poursuite des hélicoptères, le manque d\'eau, de nourriture, ses amis tués sous ses yeux de manière violente… la peur permanente.



Albums

Ceasefire


Cet album est le symbole de leur soutien au fragile traité de paix soudanais de 2005.

Ces deux musiciens ont tous les deux été frappés par la violence. Ils font aujourd\'hui partie du comité qui a travaillé sur l\'écriture du projet de paix et contribue à une réconciliation pacifique après 21 ans de guerre civile. Le traité de paix de 2005 entre le gouvernement soudanais et l\'Armée de Libération du Soudan a débouché sur une trêve fragile entre les musulmans du Nord et les chrétiens du Sud du pays. 



On en parle dans la presse :
Le Monde
Vibrations
Liberation
World
World