LOU CASA

LOU CASA

Il croise différentes cultures musicales et artistiques, notamment les chansons à texte et les musiques improvisées. Dans son parcours expérimental, LOU CASA a marqué par ses essais inventifs, son charisme, et celui de son chanteur passionné, Marc Casa, grande silhouette entre « Brel et Ian Curtis ». Auteur, compositeur, interprète, improvisateurs de musiques et paroles, réalisateur d’événements pluri-artistiques originaux, LOU CASA fait partie de ces groupes plein d’élans et d’inventivités.

Au gré de sa géométrie variable, de 3 à 10 musiciens, LOU CASA joue de son sens de l’improvisation pour reformuler ses morceaux à chaque scène, et en créer de nouveaux, enlaçant étroitement son public. Enfants de Barbara autant que de Dr John & the Night Trippers, LOU CASA se classe alors « quelque part entre Brel et la Mano Negra ». Il multiplie les projets : réalisation des « Soirs Imprudents » (soirées mensuelles de rencontres pluri artistiques à La Guinguette Pirate, actuelle Dame de Canton), créations en direct à partir de propositions du public et d’artistes invités, mise en musique de poèmes (des cafés concerts aux centres culturels), « Noubabalmoderne » (bal improvisée pour la danse et la transe !), interventions pédagogiques, rencontres improvisées avec des danseurs, des slameurs, des plasticiens, des vidéastes… LOU CASA a partagé des scènes avec des groupes américains tels que Nervous Cabaret et Enablers ou avec Clarika, Debout sur le Zinc, Daphné ou Les Blérots de Ravel.