Nikolay OORZHAK

Nikolay OORZHAK

Nikolaï Oorzhak est né en 1949 dans le petit village de Corum à l’Ouest de Touva. Il a travaillé pendant plusieurs années comme berger. C’est parmi les steppes, seul avec ses troupeaux, qu’il commença à comprendre les sons gutturaux que lui ont enseigné son père et grand-père. Après son service militaire, il entre à l’Institut de la culture d’Oulan-Ude avant de devenir directeur du Théâtre national participant à de nombreuses productions s’inspirant de l’héritage folklorique. C’est après avoir ressenti des maux de tête et des malaises qu’il fit appel à un guérisseur célèbre et chaman, Tyva Oleg Toyduku, lequel le soigna et lui affirma que sa vocation était de devenir un chaman. C’est ainsi qu’il découvrit que sa famille comportait une lignée de chamans (un statut qui était caché à l’époque soviétique).

Ainsi commença son parcours initiatique. Depuis Nikolaï Oorzhak a organisé des rendez-vous de chamans comme le conclave du village de Khorum-Dag qui réunira treize d’entre eux venus de plusieurs régions du monde, durant neuf jours. Si dans la philosophie chamanique le monde naturel et cosmique est la clef de toutes les interprétations, il en est de même pour le chant touva et les instruments qui le portent (vièle à tête de cheval, tambour à main, igil, khomus…).

Frank Tenaille



Les liens :
VIDEO 1
VIDEO 2