Le Trio Joubran

Le Trio Joubran

Les trois frères sont nés à Nazareth, en Palestine, dans une famille de grande tradition musicale : leur père est un luthier célèbre dans le monde arabe et leur mère chantait dans un ensemble Al Mouwwashahat. Ils viennent d’un milieu où le oud, le luth arabe, est porteur de la tradition palestinienne et de la musique arabe savante. Grâce à leur maîtrise et à leur connaissance des maqams traditionnels, le trio s’autorise une relecture de la tradition qui bouscule l’orthodoxie. Avant de devenir le trio d’aujourd’hui, il n’y avait que Samir, qui avec deux albums solo, « Taquasîm » (1996) et « Sou’fahm » (2001), est parvenu en quelques années à passer d’une notoriété locale à internationale. En 2002, Samir est rejoint par Wissan et le duo sort l’album « Tamaas » en 2003 qui est très bien accueilli par le public et la critique, favorisant ainsi une centaine de concerts. Adnan, le plus jeune, rejoint ses aînés en 2004 donnant naissance au trio.

 



Albums

Randana


Concerts

Trio Joubran


On en parle dans la presse :
Le Figaro
Libération
Témoignage Chrétien
Nouvel Observateur
Jeune Afrique
World
Vibrations
Le Monde