Akim El Sikameya

Akim El Sikameya

La musique balance entre deux pays, deux cultures et deux continents. Elle oscille entre tradition et modernité, acoustique et électrique, aussi bien qu’entre un style prétendument élitiste et la volonté d’Akim de le rendre populaire. Alors que les rythmes et les mélodies explorent leur héritage, les chansons sont pleines de trouvailles résolument modernes : les 6/8 arabo-andalous apparaissent aux côtés de chatoyants tons tziganes, d’influences flamenco ou africaines, aussi bien que d’emprunts au jazz, à la valse ou à la musique latine. Mais loin du «copié-collé», Akim réussit à mélanger profondément ces éléments, à l’image de sa vie qui ignore les frontières et se nourrit du dialogue des cultures.

Tout au long de son parcours, les textes d’Akim ont beaucoup évolué. Dans ses oeuvres de jeunesse, les paroles offraient de timides et abstraites images sur l’amour et la beauté, typiques de la poésie arabo-andalouse. Aujourd’hui, il parle beaucoup plus ouvertement de son expérience personnelle de l’exil, mais surtout ses chansons d’amour sont devenues beaucoup plus osées.



Concerts

Akim El Sikameya


On en parle dans la presse :
Le telegramme
Mondomix
L'humanité
L'écho du centre
Babelmed
Vibrations