Fawzy Al Aiedy

Fawzy Al Aiedy

Fawzy Al Aiedy est né dans le Sud de l’Irak. Il part à Bagdad à l’âge de 14 ans pour étudier la musique traditionnelle orientale : le luth et le chant. Il s’initie également à la musique occidentale avec le hautbois. En étudiant Bach et Mozart, le jeune musicien décide de mixer ces différentes cultures. Suite à la situation politique difficile que connaît son pays, Fawzy décide de s’installer à Paris en 1971 où il perfectionne sa technique du hautbois. Il découvre les géants de la culture française : Rimbaud, Verlaine et les plus contemporains Ferré et Brassens. Il se perfectionne pendant deux ans au sein de l’orchestre des jeunes de Paris. Fawzy El Aiedy enregistre un premier album de poésie irakienne (chansons) intitulé « Silence ». Il jouera dans un groupe de musique arabe « Khamsa », en 1983, le joueur de luth sort l’album world music « La Terre », quelques années plus tard il crée l’ « Oriental Jazz » , le musicien irakien ne cesse alors de marier les styles musicaux aux sonorités arabes. Viennent ensuite les créations « Paris Bagdad acoustic » et « Oud Aljazira » en tournée puis en 2006 la création « Radio Bagdad » où Fawzy s’amuse avec le groove occidental et la musique orientale traditionnelle.

 



Concerts

Fawzy Al-Aiedy en tournée