Film documentaire

AVEC DÉDÉ de Christian Rouaud

AVEC DÉDÉ de Christian Rouaud

Date de sortie :
30 Octobre 2013

Editeur :
NiZ !

André Le Meut, le plaisir de transmettre
 
Dédé est né en 1964 à Ploemel en Bretagne, dans une famille de 10 enfants dont le père, Jean Le Meut, était agriculteur, mais aussi chanteur, chaque fois que l’occasion s’en présentait. Dès l’âge de 14 ans, Dédé commence à jouer de l’accordéon diatonique dans les fêtes locales puis il apprend la bombarde, qui deviendra son instrument de prédilection, avant de se mettre à chanter à son tour. Autodidacte, il écoute et observe les musiciens dans les fest-noz ou les concerts «􏰀bombarde et orgue􏰀» auxquels il assiste et qui le bouleversent. En 1991, il intègre le bagad de Locoal-Mendon, dont il devient rapidement le chef. Sous sa direction, Le Bagad est sacré trois fois champion
de Bretagne. Il commence sa vie professionnelle comme employé dans une société de transport, mais c’est la musique qui l’intéresse par- dessus tout, et il ne cesse de se perfectionner, devenant l’un des meilleurs sonneurs de bombarde de Bretagne. Il passe le Diplôme d’Études Musicales, puis le Certificat d’aptitude à l’enseignement de la musique traditionnelle. Il anime alors  des stages de formation, donne des concerts, fait danser dans les fest-noz, et collecte les chansons traditionnelles pour les publier sous forme de recueils. Dédé n’a pas appris la langue de ses parents. Les interdits de la France jacobine et la honte ont produit leurs effets. Le breton est devenu la langue des anciens, qu’il écoutait comme une musique, qu’il chantait sans la comprendre. La contradiction était trop forte. Il manquait un maillon à sa culture, à son fondement même. Il a appris le breton dans un stage intensif de six mois. Il le parle aujourd’hui couramment. En 2005, il est recruté par les Archives départementales du Morbihan où il est chargé de faire vivre la tradition orale du pays vannetais sous toutes ses formes. Depuis les chansons et les textes jusqu’aux discours
de comices agricoles ou aux sermons des curés, il compile tout ce qu’il trouve pour le mettre à la disposition du public, sous forme de livres ou de banques de données sur internet. Il lui faut pour cela inventorier les acteurs de cette culture􏰀: chanteurs, sonneurs, danseurs, conteurs, chorales, groupes de toutes sortes, et en amont de tout cela, faire un travail de fonds sur les archives, qui, pour beaucoup d’entre elles n’ont pas été jusque là exploitées. Parallèlement à son travail de transmission, il se produit régulièrement avec des musiciens fidèles􏰀: Dominique Le Blay et Hubert Raud à la cornemuse, Samuel Le Hénanff à l’accordéon, Daniel Millarec au tambour et Pascal Lamour à la lutherie électronique. Et il se consacre de plus en plus au chant, dans des spectacles avec ses trois frères ou au sein du sextet André Le Meut-Richard Quesnel (chant, bombarde, piano, quatuor à cordes).



Discographie sélective


2011 Bombarde et orgue 2, Cantiques, marches, mélodies et danses, avec Philippe Bataille (BNC Productions/Coop Breizh)
2011 Le chant de la bombarde, Kan er vombard (BNC Productions/Coop Breizh)
2005 Bombarde et orgue, Sonamp ihuel, avec Philippe Bataille (Label Production/Coop Breizh)
1995 Temporal and sacred music from Brittany avec Hervé Rivière (Keltia Musique)



Les liens :
Pour télecharger dossier presse & photos